( 30 août, 2015 )

Moment magique.

Nous sommes le 30 septembre 2014, au matin. Voici ce que m’offre la nature. Tout est très calme, presque pas de son. De temps en temps, au loin, j’entends encore la civilisation. Que dire de plus ? Il faut peut-être juste s’asseoir dans l’herbe humide et apprécier ce moment. C’est ce que je fais.

Paysage 300914154

( 29 août, 2015 )

Comportement (Merle noir).

Le comportement effectué par le Merle noir mâle de la photo pose deux questions : à qui est-il destiné ? Quelle est sa signification ? Mais, pour répondre à ces questions, il faut en poser une autre auparavant. A-t-on toutes les informations nécessaires ? L’observation se déroula le 28-VIII-2015 vers 17h30. Le comportement : le merle sort soudainement du dessous de la haie. Il s’arrête brusquement, hérisse les plumes du dessus de sa tête, et lève sa queue de façon à la mettre en position quasi verticale. L’oiseau resta ainsi quelques secondes. Ce merle noir Turdus merula semble être un jeune mâle. Ce comportement se rapproche-t-il d’un autre déjà observé ? J’ai vu des merles ayant montré ce comportement. Mais à la différence de celui-ci, les autres étaient suivis par une attitude d’intimidation, voir une agression physique vis à vis d’un intrus. C’était dans le cadre de la défense du territoire. Mais ici, nous ne sommes plus dans ce cadre. Nous avons un comportement qui ressemble à ceux effectués lors de la défense du territoire, mais qui est « incomplet ». A qui pouvait être destiné ce comportement ? Pour cette question, l’observation de terrain nous donne très probablement la réponse. Face à notre merle, à quelques mètres de lui, deux autres merles étaient en recherche alimentaire. Une jeune merlette et un juvénile. Visiblement, ce sont ces deux oiseaux qui ont provoqué l’attitude de notre merle. Pourquoi ? Très difficile de donner la bonne réponse. En plus, nous ne savons pas si il existe une filiation entre lui et et les autres merles. Bref, que s’est-il réellement passé dans la tête de notre oiseau ?

Turdus merula 49

( 28 août, 2015 )

Le canard, un guide !

Pour certaines peuplades indiennes d’Amérique, le canard représente le guide sur lequel on peut compter sans faille, et ce aussi bien sur l’eau que dans l’air.

Anas platyrhynchos 695

( 27 août, 2015 )

Pouillot véloce après orage.

Le 23 août 2015 vers 5h, l’orage illuminait de ses éclairs le ciel, et pluie rafraîchissait l’atmosphère. A 9h15, les averses et les éclaircies se succédaient. Dans le pluviomètre du jardin, 8 mm d’eau. Le premier oiseau observé fut ce Pouillot véloce Phylloscopus collybita. Le petit passereau au plumage humide et désordonné venait se nourrir dans un Bouleau. 

Phylloscopus collybita 23VIII1510

( 26 août, 2015 )

Les augures et les oiseaux.

Dans la religion romaine, les augures étaient des prêtres qui pratiquaient la divination en observant, puis en interprétant comme des présages, les différents phénomènes de la nature. Ainsi, dans les consultations rituelles, il y avait celle de l’observation du vol des oiseaux.

Larus argentatus (juv) 1

( 25 août, 2015 )

Moineau domestique (toilettage).

Moineau en pleine séance de toilettage au dessus d’un haie. Chez ces petits passereaux, très souvent, lorsqu’un individu commence un toilettage, d’autres l’accompagnent dans ce comportement. On estime que le toilettage prend de 5 à 10 % du temps d’un oiseau pendant sa période éveillée. Ici, notre moineau utilise son bec, pour lisser son plumage et retirer les parasites de celui-ci. Un soin complet du plumage lui demandera plusieurs minutes. Le 16-VIII-2015 (FRANCE). 

Passer domesticus (toil) 16VIII15150

( 24 août, 2015 )

L’oiseau et l’âme.

On trouve autant de croyances qu’il y a de représentations de l’âme. Et l’oiseau en est parfois le symbole.Chez les égyptiens, le Ba (le souffle créant la vie), est représenté sous la forme d’un oiseau à la tête humaine. A la mort d’un individu, il s’envole. Pour les anciens égyptiens, le principe immortel (Akh: chaque individu possède une dizaine de composantes matérielles et immatérielles) est représenté sous la forme d’un Ibis à aigrette.

Egretta garzetta 182

( 23 août, 2015 )

Le réchauffement climatique.

Image de prévisualisation YouTube
( 23 août, 2015 )

Moineau domestique (toilettage).

Ici, la photo montre un moineau domestique Passer domesticus se grattant au niveau du bec. Aux abords de celui-ci, l’oiseau peut être perturbé par des ectoparasites, comme les tiques. Le 16-VIII-2015 (FRANCE).

Passer domesticus (toil) 16VIII15134

( 22 août, 2015 )

Le coucou fait devenir riche !

Les enfants de Belle-Île-en-Mer étaient étonnés de ne plus entendre le coucou chanter pendant l’hiver. Alors, les gens ont dit aux enfants qu’il fallait attendre le printemps, pour revoir le coucou. L’oiseau rentrera, perché sur le haut du mât du bateau venant d’Auray. A son retour, quand vous l’entendrez chanter, et si vous portez de l’argent dans vos poches, vous serez riche toute l’année. Depuis, chaque printemps, les enfants attendent le coucou avec impatience, les poches pleines de sous.

Cuculus canorus 12

123
Page Suivante »
|